Le cours des 50 otages à Nantes : Exemple de l’évolution d’un axe urbain.

45215198

La ville de Nantes, « capitale verte de l’Europe 2013 » (chacun se fera son avis sur ce titre), tente une politique cyclable plus ou moins poussée depuis quelques années.

Les voitures y ont de moins en moins d’espace et les vélos sont invités à remplacer ces dernières en parfaite harmonie avec les transports en commun de l’agglomération nantaise et avec les piétons.

Plusieurs axes sont ainsi en circulation restreinte et limités aux vélos, bus, riverains, employés municipaux, livreurs et véhicules d’urgence.

On a même créé une grande piste cyclable en plein milieu d’une des artères principales de la ville : le cours des 50 otages.

Ce cours était autrefois occupé par l’Erdre, une des plus belles rivières de France, sinon la plus belle selon François 1er, un affluant de la Loire arrivant du nord du département.

Avec les différents bras de la Loire se frayant un chemin parmi les îles nantaises, cette rivière donnait des airs de Venise de l’Ouest à la cité des ducs de Bretagne.

suzM3kNHHWwQUreygUAo3s45EAU

Puis vint l’heure de l’adaptation des villes et de leur morphologie au tout voiture. On combla ainsi une partie de l’Erdre en détournant son cours vers un souterrain quelques kilomètres plus loin juste avant sa jetée dans la Loire pour en faire … une route à 6 voies pour automobiles en plein coeur de Nantes.

cours6voies

La ville tente aujourd’hui de faire machine arrière en  écartant la voiture du centre ville, notamment en créant cette grande piste cyclable sur le cours des 50 otages où vélos, camions de livraison, transports en commun, véhicules d’urgence et véhicules municipaux peuvent joyeusement se côtoyer … au dépend de l’un d’entre eux.

Je vous laisse visiter ce tumblr pour découvrir lequel 🙂 : http://nantesvelo.tumblr.com

Publicités

4 réflexions sur “Le cours des 50 otages à Nantes : Exemple de l’évolution d’un axe urbain.

  1. Le cours des 50 Otages sans voitures… C’est bidon !!! Un énorme flop ! Personne ne tient compte de la nouvelle règle de circulation, et les voitures continuent allègrement de prendre cette artère interdite sans crainte d’être verbalisées.
    Beaucoup de bruit et de gaspillage pour pas grand chose, encore une fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s