Stop au déraillement !

Derailleur_Bicycle_Drivetrain

Nous avons vu l’importance d’un vélo bien réglé dans l’article précédent, mais s’il existait un type de vélo qui ne demande aucun réglage ?

A bien y regarder, le changement de plateau (et donc le dérailleur avant) n’est pas réellement utile en ville. Quant au changement de pignon, il peut avantageusement être remplacé.

Plusieurs choix s’offrent à vous :

Le « singlespeed » :

Pas de dérailleur avant, pas de dérailleur arrière, pas de changement de vitesse : le singlespeed (ou mono-vitesse) ne possède qu’un plateau et un pignon reliés par une chaîne.

L’importance du choix du développement (rapport entre le nombre de dents du plateau et le nombre de dents du pignon) est très important car vous n’aurez pas le choix : il faut un rapport suffisamment grand pour ne pas pédaler dans la semoule sur le plat et suffisamment petit pour ne pas avoir à monter la moindre côte à pieds vélo à la main !

Le rapport idéal selon la plupart des retours est de 2.5 (nombre de dents du plateau divisé par nombre de dents du pignon). Selon moi, il mouline un peu trop sur le plat, je conseille un tout petit plus haut (entre 2.55 et 2.65) Exemples : 42/16, 44/17, 46/18.

L’avantage de ce type de transmission est que vous n’aurez jamais à vous préoccuper du choix du rapport et à regretter de ne pas avoir descendu vos vitesses assez tôt avant cette méchante côte. La plupart des villes européennes permettent de se contenter d’un seul rapport s’il a bien été choisi en amont. J’utilise un rapport de 46/18 qui ne m’a encore jamais fait défaut sur le relief nantais (plat dans l’ensemble avec quelques côtes importantes malgré tout).

L’autre avantage est que vos dérailleurs ne se dérégleront jamais et que vous n’aurez pas à les (faire) entretenir puisque vous n’en avez pas. Votre chaîne ne sautera plus, ne déraillera plus et ne se placera plus jamais entre deux rapports : de sérieux avantages pour un trajet urbain tranquille.

Certaines roues sont directement vendues avec un seul pignon. Une conversion d’une roue à vitesse peut également être envisagée.

SS-1

Le moyeu à vitesses intégrées :

Les avantages cités ci-dessus vous intéressent mais l’idée de vous passer du choix de votre rapport vous effraie ?

Il existe une solution pour vous : le moyeu arrière à vitesses intégrées.

Il s’agit d’un système de changement de vitesses intégré directement dans le moyeu, à l’abri de la poussière et des intempéries, et ne demande pratiquement aucun réglage et aucun entretien.

Le réglage se fait en général la première fois et ne bouge plus par la suite. Le système intégré est fait de telle sorte que la chaîne ne peut pas dérailler : vous n’avez pas à y toucher, vous n’avez qu’à l’oublier.

Autre avantage : il permet le changement de vitesses même à l’arrêt, pratique si vous avez oublié de descendre vos vitesses en arrivant à un feu !

Il existe différents modèles selon les marques : Nexus de Shimano, Alfine de Shimano, speedhub de Rohloff, i-motion de Sram, Sturmey Archer.

La plupart de ces moyeux sont vendus montés sur des roues directement.

moyeu_shimano_nexus8

Note importante : Que ce soit pour le singlespeed ou pour un moyeu à vitesses intégrées, il vous faudra un moyen de tendre votre chaîne car c’est habituellement le rôle du dérailleur arrière.

Deux solutions :

– votre cadre possède des pattes pour roue arrière permettant un recul de la roue vers l’arrière : votre chaîne sera tendue en reculant la roue lors de sa mise en place.

horizdropout

– vous ajoutez un tendeur de chaîne à la place du dérailleur arrière. Il en existe plusieurs modèles.

single-conv

Notez également que de nombreux modèles de vélos sont déjà montés en singlespeed ou sont déjà équipés de moyeu à vitesses intégrées.

Absence d’entretien, absence de stress, absence de panne, pensez à l’abandon du dérailleur !

Publicités

4 réflexions sur “Stop au déraillement !

  1. Bonjour

    Le singlespeed/pignonfixe, ça dépend vraiment de la ville ou on habite. De plus les rapports multiples ça peut être bien pour ménager son cœur et/ou ses genoux.

    Concernant les moyeux à vitesse intégrées, il ne faudrait pas oublier deux inconvénients : le poids et le démontage de la roue qui devient plus compliqué.

    Sympa ce blog ceci dit.

  2. Bonjour,

    Effectivement, certaines villes ne sont pas compatibles avec le singlespeed (laissons le pignon fixe de côté, c’est personnellement ce que j’utilise mais c’est réservé aux expérimentés du vélo urbain), à chacun de faire le test en essayant de ne pas toucher à ses vitesses lors des trajets quotidiens !

    Pour les moyeux à vitesses intégrées, une astuce pour faciliter les changements de chambre à air : pensez aux chambres plates ! C’est le système utilisé sur les vélos partage JC Decaux qui sont équipés de Nexus et c’est très efficace !

    Merci en tout cas 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s